AB-Habitat poursuit sa mobilisation contre les dispositions injustes du projet de loi de finance 2018.

Après la manifestation de ses équipes et de ses locataires vendredi 13 octobre devant la sous-préfecture d’Argenteuil, AB-Habitat poursuit sa mobilisation contre les dispositions injustes du projet de loi de finance 2018. Mardi 17 octobre, le : la première baisse de 5 € appliquée depuis le 1er octobre, et la nouvelle diminution de 50 € à 100 € prévue dès le 1er janvier prochain. Dans le même temps, la Fédération des Offices HLM lançait un grand rassemblement devant les grilles de l’Assemblée Nationale. Conseil d’Administration a adopté à l’unanimité une motion protestant contre la double peine infligée aux bénéficiaires de l’APL

Les conséquences de ce projet, s’il était mené à bien, seraient désastreuse pour tous les locataires du parc social, qu’ils bénéficient ou non de l’APL : la baisse de l’APL devant être supportée par les bailleurs HLM, elle dégrade directement la qualité du cadre de vie et le niveau de service proposé aux habitants. Pour AB-Habitat, ce sont environ 2 à 4 millions d’euros qui manqueront pour rénover des logements, assurer la présence d’un gardien ou l’entretien des espaces verts.

Si ce projet de loi était maintenu malgré les manifestations passées, nous reviendrons vers vous pour les prochaines mobilisations.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code