Un patrimoine, des projets, une vocation au service des habitants

Accueil > Les chantiers > Entretien et réparations

Entretien et réparations

Le programme annuel de maintenance concerne tous les gros travaux et les grosses réparations : entretien des terrasses et façades, peintures des parties communes, travaux de sécurisation des accès et des équipements. Il est financé sur fonds propres de la Coopérative. En 2016, 1 541 600 € ont été consacrés à la maintenance technique du patrimoine, et 1 763 413 € ont été investis pour la remise en état des logements vacants. De 2017 à 2022, plus de 25 millions d'euros seront consacrés à ce "gros entretien".
Ravalement de la façade de la tour Braque (Argenteuil)

Ravalement de la façade de la tour Braque (Argenteuil)

Intervention pour vérifier l'étachéité d'une façade

Intervention pour vérifier l'étachéité d'une façade

La programmation des travaux est déterminée avec le plus grand soin. Elle s’appuie sur notre connaissance de l’état du bâti, l’historique des travaux réalisés, la durée de vie des équipements et les projets de la Coopérative en matière de réhabilitation. Les techniciens de terrain recensent chaque année les besoins. Une longue liste des travaux susceptibles d’être réalisés est établie. Ces travaux sont chiffrés précisément. Chaque année, bien sûr, le montant de l’ensemble des travaux recensés dépasse l’enveloppe budgétaire possible. Des arbitrages sont donc nécessaires pour élaborer la programmation annuelle d’entretien.

De 2017 à 2022, plus de 25 millions d'euros seront consacrés à ce "gros entretien".

Priorité à la sécurité des personnes et à la pérennisation du bâti

Les travaux à programmer sont priorisés en fonction de leur objectif. On traitera, dans l’ordre :

  • les travaux qui visent à préserver la sécurité des personnes,
  • ceux qui garantissent la pérennité du bâtiment,
  • enfin les aménagements et améliorations qui augmentent le confort des locataires.

Le montant global des travaux est réparti entre les 4 quartiers couverts par les agences afin d’assurer un équilibre entre les différents secteurs géographiques.

Lorsque les programmes de travaux sont arrêtés, ils sont présentés aux amicales de locataires en Conseil de Concertation Locative, où ils font l’objet d’échanges et de débats.

Leur réalisation est soumise aux procédures d’appels d’offres du Code des Marchés Publics. Depuis septembre 2008, grâce à un recensement fin de l’état du bâti et des travaux déjà réalisés dans une base informatique, la Coopérative est dotée de plans pluriannuels d’entretien qui permettent d’anticiper les procédures d’appels d’offres. Sur le terrain, le bon déroulement des travaux est contrôlé en permanence par notre réseau de techniciens, tant en agence que dans les services transverses.